L’ÉCOLE DES GARDIENS

23/10/2018

Depuis plusieurs années, le club de l’AS Misérieux Trévoux met tout en œuvre pour favoriser la progression et l’épanouissement de ses gardiens de but, qu’ils soient jeunes ou plus expérimentés. Mathis BESSON qui évolue également chaque week-end avec l’équipe U19, fait partie des éducateurs qui contribuent au fonctionnement de cette « École de Gardien de but ». Présentation de celle-ci avec l’interview de Mathis…

Mathis, depuis combien de temps es-tu au club et depuis combien de temps entraînes-tu les gardiens de but ?
Mathis: « Je suis au club depuis 9 ans, et cela fait 3 saisons que je m’occupe des jeunes gardiens. »

Quel diplôme faut-il pour devenir entraineur des gardiens ?
Mathis: « Il ne faut pas de diplôme particulier pour entraîner les gardiens de buts. »

Combien de gardiens sont présents sur les spécifiques ?
Mathis: « Sur les séances, et si aucun gardien n’est absent, il y en a 10 qui sont présents. »

Comment est organisé l’École des Gardiens? Peux-tu nous présenter son fonctionnement et qui t’accompagne sur les séances ?
Mathis:  » Les entraînements se déroulent le Mardi soir de 18h15 à 19h15. C’est Thomas Ravix (gardien Séniors) qui m’accompagne sur les séances. »

Peux-tu nous nous expliquer comment structures-tu ces séances pour les jeunes ?
Mathis:« Concernant le déroulement des séances , elles durent une heure, une heure et quart avec 3 exercices au programme. Le premier exercice est pour se mettre en jambe, pour se chauffer et éviter les blessures. Le deuxième commence à être plus intensif et le troisième est plus complexe avec des ballons frappés dans l’objectif de marquer (type match) tout en s’adaptant aux gardiens qui effectuent le passage. Et pour finir un petit jeu: chaque gardien passe à tour de rôle dans la cage et reçoit des tirs des autres gardiens. Objectif: prendre le moins de buts possible. »

Quelle relation as-tu avec tes gardiens ?
Mathis: « La relation que j’ai avec mes gardiens ? Je suis toujours à l’écoute, toujours prêt à les corriger, les aider, les encourager avec comme principal objectif de les faire progresser tout en prenant du plaisir. »

Quelles sont les valeurs essentielles que tu inculques à tes jeunes ?
Mathis: « Les principales valeurs que je véhicule auprès de mes jeunes gardiens sont la détermination et la concentration. Selon moi ce sont les deux qu’il faut posséder pour être un vrai gardien de but. »

La France a la réputation de former d’excellents gardiens et pourtant, bien souvent, il semble être dans l’ombre des joueurs de champs, et notamment des attaquants. Comment te l’expliques-tu ?
Mathis: « Le poste de gardien de but est un poste à part, particulier. Tu es tout seul dans ta cage durant toute la rencontre. Ce poste demande d’assumer des grandes responsabilités. »

Parmi tous les gardiens as-tu un modèle auquel tu aurais voulu éventuellement t’identifier ?
Mathis:  » Je n’aime pas m’identifier à un gardien de but car ce sont des joueurs professionnels, mais mon idole reste BUFFON. Il a la plus belle des carrières, c’est un EXEMPLE à suivre pour les gardiens. On voit qu’il aime jouer au foot que ce soit en club ou avec sa nation. C’est un très grand gardien. »

La principale qualité d’un GB serait laquelle ?
Mathis: « La qualité principale d’un gardien doit être d’avoir un mental d’acier et une très grande concentration. Il doit rester concentré durant toute la rencontre quelque soit le score, le contexte du match et l’ambiance. »

À titre plus personnel, peux-tu te présenter ?
Mathis: « Je m’appelle Mathis Besson, j’ai 18 ans je suis gardien depuis 6 ans. Avant j’étais joueur de champ. Je suis titulaire d’un bac professionnel dans le commerce. »

Je te laisse le loisir de conclure cet entretien…
Mathis: « Pour conclure je souhaite remercier Kévin GARNIER pour m’avoir fait confiance et permis de m’occuper de nos jeunes gardiens. C’est un grand plaisir de travailler chaque Mardi avec les gardiens. Je remercie également Thomas RAVIX pour son aide sur les séances. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *